>> Le coffre à outils technologiques et pédagogiquesdes enseignants de la formation professionnelle du Québec

Vous êtes ici : Dernières Nouvelles » Canton de Vaugneray

>>Présentation du Plan Agricole Régional

17 février 2012

Le Conseil de l’agriculture régionale (CAR) vient de publier un document traçant jusqu’à 2020 les grandes lignes de la politique agricole qu’il souhaiterait voir appliquer.

Un an de travail a été nécessaire à l’élaboration de ce document (PAR - Projet agricole régional)

Le recensement général agricole réalisé tous les 10 ans éclaire ce travail par la situation de l’agriculture sur le plan national mais également dans le Rhône. Le constat que l’on peut faire, sur fond de crise mondiale est une baisse du revenu agricole (celui du Rhône est le plus bas de la Région Rhône-Alpes), une disparition des exploitations (-29%), des actifs permanents (-25%), de la surface agricole utile (-8%).

En contrepartie, 52% des exploitations du Rhône ont un produit classé de qualité et 44% vendent au moins un produit en "circuit court".

La ferme d’Elise et Georges Michallet à Saint Genis les Ollières était le lieu de cette présentation sur une exploitation d’un troupeau de 25O bêtes "blondes d’Aquitaine" sur 147 hectares.

Le "projet agricole régional" porté par les organisations professionnelles agricoles et dont les axes de réflexion sont la compétitivité des exploitations et des filières, l’environnement, l’emploi, la formation, le conseil et la communication.

La présentation a donc porté sur :

- la compétitivité des facteurs de productions autour d’exploitations modernisées, compétitives, transmissibles et pérennes.

- des filières organisées, attentives et compétitives sur les marchés. La valorisation des ressources du territoire, avec des agriculteurs porteurs des enjeux de l’eau

- les enjeux fonciers

- la performance énergétique et la garantie de la biodiversité.

Le choix de l’exploitation Michallet pour cette présentation n’est pas dû au hasard. Il est tout d’abord fait en raison du dynamisme d’Elise et Georges, de leurs compétences et de leur travail. Une exploitation d’excellence comme celle-ci est aussi le fruit du travail de plusieurs générations. Mais la situation particulière de l’exploitation est aussi très typique de l’agriculture périurbaine. En effet, située dans le périmètre du Grand Lyon elle connaît les difficultés de la pression urbaine, du maintien du foncier, de la nécessaire cohabitation avec des habitants plus urbains que ruraux.

A ce titre, le Département qui a la compétence légale en matière de PENAP (Protection des espaces naturels agricoles périurbains) a travaillé depuis 3 ans sur le périmètre du Grand Lyon, des communautés de communes de l’Est lyonnais et de l’Ozon dans le sens de la conservation de la destination agricole du foncier et d’une intervention forte pour l’installation.

Sur la partie ouest, les communautés de communes des Vallons du lyonnais, du Garon, de l’Arbresle et de Mornant, ont commencé un programme de travail sur les PENAP..


Site développé sous SPIP 1.9.1
Utilise le squelette RÉCIT-FP Partenaires v1.3.5
RSS